Un cycle type d’élevage de volaille


De la ponte de l’œuf à l’assiette du consommateur, l’élevage de la volaille suit des étapes bien définies.

Cycle d'élevage de la volaille

La première étape de l’élevage se passe dans les fermes de ponte. Les œufs y sont collectés pour être ensuite mis en accouvage dans des couvoirs jusqu’à l’éclosion des poussins. Lorsque les poussins naissent, ils sont conduits dans un élevage et l’éleveur va alors élever ses poussins jusqu’à maturité en veillant à leur bien-être tout au long de leur croissance.

La durée d’élevage des volailles varie ensuite selon le type de volaille élevée et le mode d’élevage. En matière de poulet de chair commercialisé en France, la durée d’élevage va varier de 50 à 80 jours en moyenne selon les espèces.

Les règles sanitaires appliquées à l’élevage sont nombreuses. On peut citer notamment :

  • Avant l’arrivée de chaque nouveau lot de poussins, les bâtiments et tout le matériel d’élevage sont nettoyés et désinfectés;
  • Les équipements de chauffage assurent une température adaptée à l’âge des animaux. En effet, comme tous les animaux, les volailles ont particulièrement besoin de chaleur (30-35°) lorsqu'elles viennent de naître;
  • Un éclairage d’une durée et d’une intensité appropriées est également assuré en permanence;
  • Les bâtiments sont équipés de systèmes de ventilation qui permettent un renouvellement du volume d’air et un niveau d’humidité adapté;
  • Les sols sont recouverts d’une litière de paille broyée ou de copeaux, maintenue sèche et confortable afin de préserver une atmosphère saine et une bonne hygiène.

Les volailles sont ensuite transportées dans des conditions de transport visant à limiter le stress vers les sites d’abattage, soit une méthode spécifique de ramassage pour ne pas effrayer les animaux avec un temps de chargement minimum à respecter et une durée de transport la plus courte possible entre l’élevage et le site d’abattage. Le transport est assuré par des sociétés spécialisées.

Une fois sur le site d’abattage, il existe une zone d’attente où arrivent les camions transportant des volailles qui est équipée de brumisateur et de ventilateur en cas de chaleurs. Un temps d’attente maximum est défini entre l’arrivée des véhicules de transport et l’abattage des animaux. Les volailles sont étourdies par électronarcose (passage d’un courant électrique) qui permet de les placer dans un état d’inconscience avant d’être abattues. Les sites d’abattage sont soumis à des contrôles effectués régulièrement.

Il s’écoule en fait moins de 24 heures entre l’abattage d’un poulet et sa mise en rayon en supermarché. Les réseaux de distribution en France fonctionne généralement en « A pour A », c’est-à-dire que l’abattage et la livraison ont lieu le même jour.

Précédent Lire la suite