Les qualités nutritionnelles de la volaille


Faible en lipides et naturellement riche en vitamines et en minéraux, la viande de volaille est l'une des viandes les plus équilibrées sur le plan nutritionnel et associe parfaitement cet équilibre à la notion de plaisir gustatif.

La volaille, une viande équilibrée

C’est particulièrement vrai, lorsque la peau de la viande est ôtée puisque c’est elle qui concentre l’essentiel des graisses et du cholestérol, alors que ceux-ci sont plus diffus dans l’ensemble des tissus pour les autres viandes. Dans ces conditions, la chair de volaille est même moins calorique que bon nombre de poissons. Autre vertu, en particulier des blancs de volaille, la viande de volaille est rassasiante, parce que sa chair est très serrée, ce qui évite bien sûr le grignotage et la prise de portions déraisonnables.

Et ce n’est pas tout : les volailles sont riches en protéines et en acides aminés essentiels, nécessaires à la croissance des muscles notamment pour l’enfant et l’adolescent et au maintien de la masse musculaire pour les aînés. On trouve aussi un assortiment complet de minéraux : en moyenne 30 mg de magnésium, 12 mg de phosphore, 274 mg de potassium et 10 mg de calcium pour 100 grammes de poulet.

Excellente pour la santé, la viande de volaille fait l’objet d’une grande attention de la part de l’ensemble des acteurs de la chaîne, de l’éleveur au producteur, jusqu'au rayon du volailler ou de votre supermarché. Le mode d’élevage n’a aucun impact sur la santé humaine, tous les modes d’élevage y compris celui des volailles élevées dans un bâtiment d'élevage respectent des critères élevés en matière de contrôle sanitaire et de qualité.

Précédent Lire la suite Voir l’interview
du Dr Catherine Serfaty Lacrosnière