Témoignage de Jean-Dominique Nicolas, éleveur Doux


Jean-Dominique Nicolas, éleveur de poulet/dinde avec un élevage de 1 300 m2, à VilleFranche Saint Phal (89– Yonne).

Jean-Dominique Nicolas, éleveur Doux

Comment en êtes-vous venu à faire ce métier ?

Quand je me suis installé, j’ai cherché une diversification, un complément de revenu. J’ai étudié, le porc, la volaille label, finalement mon intérêt s’est porté sur l’élevage de volaille classique.

Qu’est-ce qui vous intéresse le plus dans votre quotidien ?

L’élevage reste une contrainte, mais relativement souple. Les horaires sont adaptables et on y consacre le temps que l’on veut. Cela permet une gestion du temps en fonction des travaux.

Racontez nous une journée type ?

Le matin, toujours à la même heure, je relève les consommations et j’effectue deux allers-retours dans le bâtiment pour observer le comportement des animaux et intervenir s’il y a un changement. J’observe aussi la litière et je règle les pompes doseuses si nécessaire. Je tiens en permanence à jour le registre d’élevage avec toutes les informations.

Avec quoi sont nourries vos volailles ?

Avec des céréales principalement, du soja, des vitamines et des minéraux.

Comment vous assurez-vous de leur bien-être ?

J’essaie d’apporter un soin tout particulier à la litière et à la température ambiante.

Que disent les gens qui viennent voir vos élevages?

Ils sont souvent impressionnés par le nombre et aussi par le calme. Ils sont curieux de savoir ce qu’ils mangent et combien de temps ils sont élevés. La plupart confondent l’élevage au sol et l’élevage en batterie : or tous nos élevages se font sur un sol de paille ou de copeaux.

Quelles sont les évolutions du métier d’éleveur à travers les années ?

L’observation et la réaction sont primordiales. L'élevage du poulet demande plus d’attention qu'auparavant.

Quelles améliorations sont en cours ?

La rénovation d’un bâtiment a été réalisée en novembre 2008. Un projet de construction d’un bâtiment est en cours et nous avons réaménagé les abords de l’élevage.

Précédent Lire la suite